Le SAGE de l’étang de Salses-Leucate

SAGE 2004 : raisons de sa mise en place

L‘étang de Salses-Leucate, tout comme un grand nombre d’étangs littoraux du Languedoc-Roussillon, a connu un changement important dans ses aménagements et activités lors de la mise en place de la Mission Interministérielle d’Aménagement du territoire dans les années 1960 (dite Mission Racine).

En effet ce milieu était traditionnellement exploité par les activités de pêche et de chasse auxquelles se sont rajoutées les cultures marines au début des années 1960 ; notamment l’activité conchylicole très dépendante d’une bonne qualité du milieu et qui a souffert des fréquents épisodes de pollutions microbiologiques des années 90.

De plus, l’installation des deux unités touristiques de Port-Leucate et Port-Barcarès ont grandement modifié le paysage social et environnemental autour de cette lagune. Le développement d’activités de loisir nouvelles et l’augmentation de la fréquentation du site et de ses environs a eu des effets considérables sur la qualité de l’eau de l’étang notamment en terme de pollution microbiologique. L’obligation de partage de l’espace entre des usagers toujours plus nombreux a – en absence d’organisation de la concertation – inévitablement conduit à des conflits d’usages.

Vers la recherche de solutions adaptées :

Ces problèmes de qualité de l’eau, préjudiciables aux activités traditionnelles de l’étang, et de conflits d’usages, ont incité les partenaires institutionnels à mettre en place des programmes efficaces de lutte contre la pollution et de gestion de la ressource en eau.

C’est pourquoi, le 27 décembre 1994, les préfets de l’Aude et des Pyrénées-Orientales confient au SMNLR le pilotage de la phase préliminaire d’un projet de SAGE sur l’étang de Salses-Leucate. Ce projet a rapidement été relayé par les élus locaux déjà engagés dans une démarche commune à travers la création d’une association regroupant toutes les communes riveraines de l’étang (ACELS). La volonté forte des élus locaux a ensuite été le moteur du développement de la concertation en vue de la création du SAGE et de la mise en place d’un Contrat d’étang sur Salses-Leucate. La délimitation du périmètre du SAGE a été validé par arrêté préfectoral en janvier 1996.

Le SAGE de l’étang de Salses-Leucate a été approuvé par la CLE en 2003 et validé par arrêté préfectoral en 2004. Il est actuellement en cour de révision. Il est porté par le Syndicat RIVAGE Salses-Leucate.